Actu/Infos

Une fausse gare à Valenciennes, pour ne pas fuguer.

Dans la maison de retraite Notre Dame de la Treille, à Valenciennes une pièce de l’établissement est transformée en véritable décor de film : panneau d’affichage, horloge, banc pour patienter, guichet, tout rappelle l’univers de la gare.

Cela s’appelle la thérapie du voyage. Imaginée par un médecin italien, elle est utilisée en Italie et en Suisse.

La vraie-fausse gare, dans l’unité Alzheimer de la maison de retraite © Radio France – Cécile Bidault

Le système vient d’être installé à Valenciennes. L’EHPAD Notre Dame de la Treille expérimente depuis octobre 2016 une gare virtuelle. Une pièce de l’établissement est transformée en véritable décor de film : panneau d’affichage, horloge, banc pour patienter, guichet, tout rappelle l’univers de la gare.

Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, qui ont souvent besoin de bouger -au risque de fuguer- pourront s’installer à bord d’un train virtuel.

Comme ils peuvent marcher jusqu’à 10 km par jour, jusqu’à épuisement cette thérapie du voyage leur permet de partir virtuellement et de réduire les déambulations.

Pour tous, cela a été bénéfique.

Moins de déambulation, de fatigue, d’angoisses, et peut-être un jour moins de médicaments. C’est ce qui s’est passé en Italie, où cette thérapie est née il y a cinq ans. Sur cent patients suivis, le médecin a constaté une baisse de 40% des traitements médicamenteux.

(source : France bleu et RTL)

[sgmb id= »1″]

Colore la vie. Etre pensif et créatif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dictum Donec dapibus sem, porta. nunc