Littérature

Sherlock Holmes – Origine –

Arthur Ignatius Conan Doyle, né le 22 mai 1859 à Édimbourg, en Écosse, et mort le 7 juillet 1930 à Crowborough, dans le Sussex, est un écrivain et médecin britannique.

Il doit sa célébrité à ses romans et nouvelles mettant en scène le détective Sherlock Holmes, considérés comme une innovation majeure du roman policier.

Elève des jésuites il rejette le christianisme et, à dix-sept ans, entame des études de médecine. C’est ainsi qu’il rencontre Joseph Bell, professeur en chirurgie, à qui il rendra hommage en ces termes : « C’est très certainement à vous que je dois Sherlock Holmes. Autour des notions de déduction, d’inférence et d’observation que je vous ai entendu enseigner, j’ai tenté de construire un homme. »

Cet écrivain prolifique a également été l’auteur de livres de science-fiction, de romans historiques, de pièces de théâtre, de poésies et d’œuvres historiques.

Sherlock Holmes est une institution littéraire. Dans le Guinness World Records elle reflète son attrait durable et démontre que ses talents de détective sont aussi convaincants aujourd’hui qu’ils l’étaient il y a 125 ans.

Statue d’Arthur Conan Doyle à Crowborough

Créé en 1887, Conan Doyle a écrit 33 aventures de Sherlock Holmes qui ont été jouées par plus de 75 acteurs.

Sir Conan Doyle use alors de sa notoriété pour entreprendre des actions de grande envergure, telles que la dénonciation des crimes belges au Congo. Il emprunte également la loupe de Holmes pour mener l’enquête et faire innocenter quelques victimes d’erreurs judiciaires.
[sgmb id= »1″]

Colore la vie. Etre pensif et créatif...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.