Science-Fiction/Fantastique

Qui est Asimov ? et le « Cycle de Fondation » (Science-Fiction)

Isaac Asimov et né en Russie dans une famille juive, vers le 2 janvier1920 à Petrovitchi. Il est décédé le 6 avril 1992 à New York à 72 ans. Pour des raisons mal définies et sur invitation de Joseph Berman, demi-frère de la mère d’Asimov, sa famille émigra aux États-Unis au début de l’année 1923, alors qu’il avait trois ans. Il fut naturalisé Américain en 1928.

Ses études furent assez brillantes pour lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Il passa d’abord une licence en sciences (1939) avant d’obtenir une maîtrise en chimie (1941) et, finalement, un doctorat en biochimie (1948), puis il obtint un poste de chargé de cours à l’université de Boston.

Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction.

C’est avec la nouvelle Quand les ténèbres viendront (Nightfall, 1941), écrite à 21 ans, que la carrière littéraire d’Asimov a véritablement débuté.

Le Cycle de Fondation a, de près ou de loin, occupé son auteur pendant quarante années.

Le Cycle de Fondation écrite par Isaac Asimov est un roman historique du futur. Aucun extraterrestre. Que des humains, pas de robots.

Il fonde ses livres sur des dialogues entre protagonistes car pour lui les styles tourmentés ne font que rebuter le lecteur. C’est donc l’histoire, et elle seule, qui est mise en avant.

Les deux premiers romans décrivent la genèse de la Fondation et peuvent être considérés comme étant le noyau d’origine du cycle ; les cinq suivants apparaissant comme des extensions de ce dernier.

Avec Asimov, si vous ne vivez pas à des années lumières le temps de quelques pages, je ne peux rien pour vous.

D’après Asimov, son œuvre aurait influencé George Lucas pour son univers Star Wars.

Les huit nouvelles originelles paraissent entre 1942 et 1950 dans Astounding Science Fiction. Au début des années 1950, l’éditeur Gnome Press rassemble ces nouvelles et publie la trilogie fondamentale :

Après une trentaine d’années, plusieurs romans s’y ajouteront, étoffant le cycle d’origine en aval et en amont de la période chronologique traitée dans ce dernier:

et un début :

  • Prélude à Fondation (Prelude to Foundation, 1988) ;
  • L’Aube de Fondation (Forward the Foundation, 1993).Les robots arrivent plus tard avec le Cycle des Robots.

    L’œuvre d’Asimov sur les robots regroupe de très nombreuses nouvelles et plusieurs romans. L’ensemble forme une seule grande histoire, le cycle des robots, qui s’étale sur plusieurs millénaires.

    Après la mort d’Asimov, certains de ses disciples ont écrit cinq autres livres sur la Fondation. Selon l’ordre chronologique du cycle, ils se situent entre L’Aube de Fondation et Fondation.

    Bien qu’Isaac Asimov ait été un critique féroce de la religion et de la pensée New Age, la secte japonaise Aum Shinrikyo a été fortement influencée par sa série.

    Isaac Asimov voyageait rarement en dehors de New York, principalement parce qu’il n’aimait pas cela, mais aussi par manque de temps, étant absorbé par ses travaux d’écriture.

    Il fut un ami proche de Gene Roddenberry, le créateur de Star Trek.

    Il mourut le 6 avril 1992 d’une insuffisance cardiaque et rénale consécutive à l’infection par le VIH sida (détecté en 1989). Asimov avait été infecté lors d’une transfusion sanguine pour un pontage aorto-coronarien en 1983.

Colore la vie. Etre pensif et créatif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut quis, porta. at dictum tempus