Cinéma-Séries-Théâtre-DessinsAnimés

Naoki Urasawa, un dieu du manga

Un dieu du manga, Naoki Urasawa

Connaissez-vous : Yawara!, Monster20th Century Boys ou Pluto

Autant de nouvelles séries télé qui vous auraient échappé ? Vous n’y êtes pas, ce sont… des manga. Et de très haut vol, dont l’auteur est un fin connaisseur de Hitchcock et de Bob Dylan.

De lui Naoki Urasawa raconte : « J’étais un enfant un peu différent. Je ne m’amusais pas avec la même innocence ni la même gaieté que mes camarades.

Mes après-midi étaient solitaires, ma famille ne s’occupait pas trop de moi. J’ai fini par dialoguer avec mon reflet dans le miroir et je discutais avec lui, de longues heures, et inventais toutes sortes d’histoires.

En fait, je n’avais pas l’intention d’être dessinateur. Les manga que j’aimais étaient très peu populaires et ne marchaient pas commercialement, donc je ne voulais pas devenir mangaka pour ne pas être pauvre !

Mais la découverte d’Osamu Tezuka [le Hergé japonais, NDLR] m’a transformé vers l’âge de 13 ans.

Après avoir entrevu les possibilités du langage de Tezuka, j’ai pris la mesure de l’importance de la culture du manga et de l’infinité de ses possibilités d’expression. Depuis, je crois que j’essaie simplement de changer mes lecteurs de la même manière que Tezuka m’a changé. »

Qui est Naoki Urasawa ?

Quinquagénaire à l’allure d’ado attardé, Naoki Urasawa est le créateur de feuilletons géniaux, dont la vente cumulée dépasse dans le monde les 100 millions d’exemplaires. Adulé comme une pop star au Japon, il demeure une figure encore méconnue du grand public en France, malgré des ventes tout à fait satisfaisantes (2 millions d’exemplaires) et le prix de la Meilleure Série obtenue à Angoulême en 2004 pour 20th Century Boys.

Pourtant, tout comme le regretté Jiro Taniguchi, Urasawa possède un don rare : celui de permettre à ses manga de dépasser les frontières et les clivages, pour toucher les plus réfractaires au genre.

Les deux mangakas ont en commun de placer fréquemment l’enfance au coeur de leurs oeuvres.

Naoki Urasawa, est né le 2 janvier 1960 à Fuchū, préfecture de Tōkyō, Japon, dessinateur et scénariste de manga japonais. Ses plus grands succès sont Yawara!, Monster et 20th Century Boys. Wikipédia

(source « monbloginspirant)

Commentaires fermés sur Naoki Urasawa, un dieu du manga

Colore la vie. Etre pensif et créatif...

Praesent pulvinar elementum non venenatis, fringilla adipiscing sem, in quis eleifend