Arts

Camille Claudel, un musée à son nom. Ouverture 25/26 mars

Camille CLAUDEL sculptrice de génie

Un musée dans sa ville de Nogent-sur-Seine (Aude) à son nom  pour comprendre son univers à elle.

L’abandon

43 pièces pour la plupart venant de l’ancienne collection de sa petite nièce, ainsi que des oeuvres de contemporains académiques comme Marius Ramus, Paul Dubois, Alfred Boucher seront exposées. Auguste Rodin son maître et amant trop connu aura sa place.

Soixante-deux dépôts provenant de quinze institutions différentes dont les musées Rodin, Alfred-Boucher et Orsay enrichissent la collection nogentaise.

Avec les fac-similés de photographies et gravures, les tableaux et quelques dessins, 250 pièces sont exposées.

«On va tout faire pour que le musée ait une renommée nationale voire internationale», explique Hugues Fadin, maire de Nogent-sur-Seine.

*******************************************************

Camille Claudel, son histoire résumée.

Collaboratrice, maitresse et muse du sculpteur Auguste Rodin, sœur du poète, écrivain, diplomate et académicien Paul Claudel, sa carrière est météoritique, brisée par un internement psychiatrique et une mort quasi-anonyme. Un demi-siècle plus tard, un livre (Une femme, Camille Claudel d’Anne Delbée, 1982) puis un film (Camille Claudel, 1988) la font sortir de l’oubli pour le grand public.

Son art de la sculpture à la fois réaliste et expressionniste s’apparente à l’Art Nouveau par son utilisation savante des courbes et des méandres. (Wikipédia)

[sgmb id= »1″]

Colore la vie. Etre pensif et créatif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ultricies eleifend vel, fringilla Donec id elit.