Actu/Infos

2018 Année du chien-Après on les mangera au Festival de la viande-

16 /02/2018 Année du chien de Terre

Ce sera la fête, belle, colorée, aimante, pleine de joie, de bonnes intentions, d’amour. Occasion de quinze jours de festivités

Le «gou», chien en chinois, est un animal «honnête, audacieux, sincère, loyal, intelligent, brave mais surtout l’ami des êtres vivants»

Mais : le 21 /06/2018  ce sera le Festival de la viande de chien.

Le Nouvel an chinois tombe cette année le 16 février. Après le coq, c’est au chien d’être à l’honneur.
En 2006, l’arrivée de l’année du chien, censée porter bonheur, poussait les Chinois à les adopter en masse. Plus habitués à les cuisiner qu’à les câliner, c’était une première pour beaucoup d’adoptants. Les canidés semblaient ravis.

La consommation de chien n’est pas illégale en Chine, mais reste minoritaire et suscite une opposition croissante. Entre 10 et 20 millions de canidés sont tués chaque année en Chine pour être mangés, selon Humane Society International.

Carrefour, le géant français de la distribution, a retiré la semaine dernière des lots de viande canine qu’il vendait dans des hypermarchés chinois, suite aux protestations de nombreuses associations.

Mais en 2017 Le festival de la viande de chien a ouvert comme prévu à Yulin (Chine), malgré l’opposition de défenseurs des animaux. Cette fête gastronomique où l’on consomme de la viande de chien suscite chaque année un immense tollé, à l’international mais également en Chine même. Ce mercredi, dans les rues de Yulin, des bouchers débitaient librement des morceaux de viande canine pour la faire sauter dans des woks.

Un quota de viande de chien

L’association américaine Humane Society International (HSI), avait pourtant affirmé le mois dernier que les autorités chinoises interdiraient toute vente de viande canine durant l’édition 2017. Les autorités auraient finalement trouvé un compromis avec les vendeurs en autorisant deux carcasses de chien par étal. Un quota qui semblait largement dépassé ce mercredi.

« L’interdiction ne vise semble-t-il pas la totalité du commerce de viande de chien. Mais la fête a l’air moins grosse que l’an passé, avec moins de chiens sacrifiés à cette industrie cruelle », a déclaré Irene Feng, membre de l’ONG Animals Asia.

10.000 chiens abattus pour l’occasion

Chaque année, lors de cette fête, plus de 10.000 canidés sont abattus dans des conditions cruelles, régulièrement dénoncées par les défenseurs des animaux. Des chiens sont battus à mort, voire ébouillantés vivants.

Et aussi : La Corée du Sud les élèvent, les tuent par l’électricité ou en les pendant, dans des conditions épouvantables. Sans parler de la souffrance, et des conditions sanitaires à haut risque de cet abattage canin.

POuah ! Année du chien ou pas.

 

Commentaires fermés sur 2018 Année du chien-Après on les mangera au Festival de la viande-

Colore la vie. Etre pensif et créatif...